MIDEM 2020 SE TRANSFORME ET LANCE MIDEM DIGITAL EDITION

LE MIDEM REVIENT A CANNES EN 2021

Reed MIDEM annonce que le Midem 2020, qui devait se tenir à Cannes du 2 au 5 juin, est annulé en raison des inquiétudes suscitées par le coronavirus. La prochaine édition du Midem aura lieu du 1er au 4 juin 2021 à Cannes.

« La situation autour du Covid-19 évolue chaque jour, tout comme les annonces et les restrictions du gouvernement. Elles ont un impact sur nos modes de vie, nos façons de travailler et de faire du business. Étant donné l’incertitude qui entoure l’évolution du virus et les inquiétudes des entreprises quant à la sécurité de leur personnel, il n’est pas possible de tenir le Midem en juin à Cannes » déclare Alexandre Deniot, Directeur du Midem. « L’équipe du Midem travaille énormément pour soutenir l’industrie en cette période difficile, en particulier les artistes et les entreprises qui ont été le plus durement touchés, au moment même où l’unité dans la communauté mondiale de la musique est plus importante que jamais » souligne Alexandre Deniot.

Le Midem 2020 se transforme donc et propose un nouveau format, une édition digitale renommée Midem Digital Edition. Ce service en ligne, accessible à tous, vise à rassembler la communauté internationale de la musique pour discuter, collaborer et partager des solutions en se concentrant sur les professionnels du milieu les plus touchés.

Du 2 au 5 juin 2020, les clients partout dans le monde seront invités à participer au Midem Digital Edition. Cet événement en ligne comprendra des keynotes, des conférences et des présentations en direct, ainsi que des possibilités d’échanges et de speed-meetings en ligne entre participants. Les détails de ce nouveau service seront communiqués dans les prochaines semaines.

« Nous sommes impatients de réunir à nouveau tout le monde au Midem 2021 à Cannes du 1er au 4 juin pour célébrer le retour de l’industrie musicale à une croissance saine, et le 55ème anniversaire du Midem. D’ici là et au nom de toute l’équipe du Midem, je vous souhaite de rester forts, de rester connectés et surtout … de rester en sécurité », conclut Alexandre Deniot.

Plus d’info

 

Comments

comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here